Le produit a bien été ajouté à votre panier
Continuer Commander

Le jardin André Eve en 10 points

Publié le : 04/10/2019 15:30:45 | Catégories : Conseils de saisons

Comment créer un jardin André Eve ?

Le Jardin d’André Eve en 10 points

Le jeune jardin André Eve de Gallerand évolue petit à petit, pour le plaisir des yeux de nos visiteurs. Ce jardin de roses concentre toute la passion et le savoir faire de l'entreprise. Les vivaces et les bulbes ainsi que quelques arbres et arbustes accompagnent les 600 variétés de notre catalogue de rosiers. Chacune est étiquetée pour permettre à nos clients de repérer leurs préférences. Il nous a semblé intéressant de vous décrire ce qu'est le Jardin André Eve® en 10 points essentiels.


1.

Un jardin pensé dans sa globalité et sa finalité, d’abord né dans la tête du jardinier puis couché sur le papier

 

2.

 Un réseau de cheminements enherbés ou non, qui dessinent des massifs ou glissent sous des pergolas, guide le visiteur de scène en scène.

3.

Des allées semées de gazon raffiné, soigneusement tondu, aux bordures impeccablement taillées.

 4.

Au milieu de ces allées vertes, des massifs aux formes sinueuses pour plus de douceur à l’œil et d’effet de surprise au détour d’une courbe.

5.

Dans ces massifs, le rosier domine par son nombre et sa diversité. Ses plantes compagnes sont les vivaces, les bulbes, quelques arbustes et des petits fruitiers. La densité de plantation est élevée mais chacun peut s’exprimer harmonieusement. Chaque plante est bien étiquetée pour ne pas frustrer la curiosité du visiteur.

 6.

La gamme de rosiers est riche en variétés anciennes et en grimpants et lianes mais la liste est non restrictive. Certains rosiers racontent leur histoire par leur disposition chronologique. Les plantes compagnes sont simples et rustiques, mais la palette est ouverte à toute nouveauté.

 7.

Les pergolas sont bien présentes pour permettre aux nombreux grimpants et lianes de montrer de quoi ils sont capables, seuls ou enlacés avec une clématite.

 8.

Les allées non enherbées, faites de falun ou de sciure, sont bordées et bien séparées des massifs par des rondins de bouleau ou autre essence de bois.

 9.

Peu présents sont les arbres trop pourvoyeurs d’ombre pour les rosiers. Quelques-uns malgré tout de-ci-de-là. L’un abrite la cabane de bois du soleil et assure la fraîcheur de l’apéritif, l’un fait la courte échelle à une liane, l’autre accompagne tout simplement un massif de ses fleurs et de sa silhouette aérienne.

 10.

Le résultat : un jardin de roses. Des moutonnements de couleurs qui ondulent et sinuent, formant un tableau dans lequel rayonnent beauté, sensualité, harmonie et liberté (mais en aucun cas l’anarchie). Dans ce jardin, la Nature se sent bien et l’Homme aussi. Les allées invitent à entrer et aller plus loin, à partir à la découverte de multiples scènes composées de couleurs, de formes et de parfums plus enivrants les uns que les autres. Et de ressortir avec des idées pleins la tête et des envies plein le cœur… Et qui sait ? On dit que le jardin ressemble à son jardinier. Peut-être le visiteur aura-t-il rencontré un petit peu l’esprit d’André Eve ?

À vous de jouer ! N'hésitez pas à nous partagez vos jardins sur notre page Facebook.